Newsletter
Notre lettre d’information vous en dira plus sur l’actualité de la marque et des designers, sur nos promotions et sur nos nouveaux produits.
Pour vous abonner, merci d’indiquer votre adresse email :
Vers le menu principal

Noé Duchaufour-Lawrance

Noé Duchaufour-Lawrance
«Je crois sincèrement aux liens affectifs qui se tissent entre les hommes, l'espace et les objets ".»

Créateur d’environnement et créateur d’objets, Noé Duchaufour-Lawrance est né à Mende (France) en 1975. Élevé dans un milieu créatif, il définit son propre langage à l’aide de formes naturelles, souples, organiques, fluides et structurées à la fois. Formé à la Sculpture sur Métal (ENSAAMA), il intègre ensuite la section Mobilier des Arts Décoratifs.

Noé s’intéresse à des projets insolites : c’est le cas du restaurant Sketch, à Londres, qui propulse sa carrière dès 2002. Fort de ce projet phare, il crée en 2003 l’agence Néonata, qui signifie " nouvelle naissance ". En 2005, il fait subir à Senderens un lifting de premier ordre. En 2007, il est élu " Créateur de l’Année " par le salon Maison & Objet . il réalise la même année, le décor du Maya Bar à Monaco, le Sénéquier à St Tropez et la nouvelle identité des salons lounge d’Air France, en collaboration avec Brand Image.

Noé Duchaufour-Lawrance travaille sur des projets qui varient de la plus petite à la plus grande échelle. Il signe une ligne de mobilier pour Ceccotti, un luminaire pour Baccarat, un flacon de parfum pour Paco Rabanne, les " Dessous Chics ", une collection pour Zanotta ainsi que les contours d’un hôtel à Marrakech.

Voici comme il définit lui-même son travail :

" L’objet se doit bien sûr de répondre à un besoin et ne pas en créer d’autres. Au delà de cette nécessité absolue, il doit être vecteur de sens et d’émotions.
C’est sous cet angle que j’approche le dessin d’un objet, au travers d’un langage et non d’un style, que je développe au fur et à mesure de mon expérience.
Un langage en mouvement permanent exprimé par la forme et la matière et inspiré par mon environnement, naturel, réel ou idéalisé et mes émotions vécues ou rêvées.
Car je crois sincèrement aux liens affectifs qui se tissent entre les hommes, l’espace et les objets.
Les objets et les espaces que je crée en symbiose tendent vers la même direction, aidés parfois par un zeste de provocation, mais évitent en permanence de tomber dans les avatars de la gratuité et de la séduction ".

Réalisations

Film