Jean-Baptiste Vigneron

Je suis né le 18 novembre 1993, j’ai grandi dans la campagne tourangelle, entre les arbres, les champs, les tracteurs, l’atelier et les livres de vulgarisation scientifique. J’ai toujours eu la même obsession : construire Par la suite, j’ai suivi un cursus scientifique avec un penchant pour les sciences du vivant. Ce qui m’a rationnellement amené vers des études de pharmacie que j’ai arrêté à la fin de ma troisième année. C’est à 22 ans que j’ai décidé de donner un sens, une direction à ma vie, en parfaite adéquation avec ce que je suis : un créateur et un aventurier. J’ai été conforté dans mon choix par des concours (concours Lépine, salon des jeunes inventeurs et créateurs, concours Cinna) et des rencontres. Aujourd’hui, je suis en quête de la beauté universelle, de la juste proportion, surement la quête d’une vie. Je développe mes pièces entre le bureau et l’atelier. J’ai créé mon entreprise d’ébénisterie pour mener cette aventure avec force. C’est en quelque sorte une matrice financière et technique. "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" Mark Twain. Mon inspiration vient de la nature, de sa compréhension. Je suis contemplatif, je la regarde avec candeur, les yeux bien ouverts. Je suis inspiré par tout ce qui peut faire fourmiller mon esprit. C’est cette sensation particulière que je cherche à retranscrire dans les objets. Mon but lors de la création d'une pièce est d'illustrer au mieux ce qui m'a émerveillé - une matière, un concept, une technique - pour pouvoir partager cette émotion avec les autres. Je pense que dans une création réussie, tout est beau à voir. Le structurel est esthétique. Il n'a pas besoin d’être recouvert, ou décoré. Il vaut mieux sublimer que camoufler.

COLLECTION :